Rechercher (2007-2014)

mercredi 21 janvier 2009

Le comparateur de prix basé sur les codes 1D d'Alapage n'est plus en service...

PARIS (AFP) — France Télécom, qui envisage de céder ses activités de e-commerce, serait en discussions pour vendre son site de vente de matériel informatique Top Achat à Rue du Commerce, tandis que sa librairie en ligne Alapage serait fermée. (source)

C'est donc la fin du comparateur de prix à partir des codes ISBN et des codes EAN sur les produits culturels. C'est bien dommage puisque cette techno, développée par Orange Lab et vendue par Orange Business Service, était de loin la plus puissante du marché. En effet, une partie de la base des codes ISBN étaient stockées en local, dans le téléphone, permettant ainsi une résolution particulièrement rapide.

Gageons que d'autres sociétés comme LisezPostez ou Babelio reprendront prochainement le flambeau de la reconnaissance optique de codes EAN et ISBN via mobile...

3 commentaires:

  1. Personnellement, sur mon N95, j'ai 2 applications de comparaison de prix : 'alapage' et 'Orange Shopping'. Les 2 fonctionnent très bien. Orange Shopping apporte l'avantage de comparer les prix avec beaucoup de marchands, notamment alapage, amazon, Fnac, Price Minister etc...

    RépondreSupprimer
  2. "Alapage" semble ne plus fonctionner. Pour toi, si ?
    Et effectivement, Orange Shopping fonctionne très bien, du moment que l'on est chez Orange...

    RépondreSupprimer
  3. L'application 'Alapage' me renvoie le même écran que pour toi. Je ne l'avais plus lancé depuis que j'ai 'Orange Shopping'. (Effectivement, je suis chez Orange.)

    RépondreSupprimer