Rechercher (2007-2014)

Flashcode, QR Code, code 2D, quelle différence ?

Cet article a été publié en mars 2010 et est toujours d'actualité..


Dans l'ordre de gauche à droite, Beetag, ShotCode, QR Code, Color Code, Microsoft Tag


Les codes-barres à deux dimensions - dont il existe de multiples sémantiques comme, code 2D, flashcode ou encore Datamatrix, QR Code ou Color Code pour les plus geeks - sont des codes matriciels (ils encodent une matrice de points).


Mais ne parler que de codes à barres ou de codes matriciels est un peu réducteur, puisqu'il s'agit en fait d'établir une communication numérique entre un émetteur (le code graphique) et un récepteur (le téléphone) pour traiter/capturer des données (URL, URI, mail, carte de visite, tél...); articuler réel et virtuel n'a jamais été aussi concret.





Ceci n'est qu'un code à barre

Les codes linéaires (codes à barres) et les codes matriciels (codes 2D) sont la représentation graphique de données décodable avec l'imageur d'une machine (en l'occurence un téléphone de nouvelle génération doté d'un appareil photo) en vue de traiter des données (data).

Par exemple pour le QR Code, on peut encoder : des numéros (jusqu'à 7 089), des caractères (jusqu'à 4 296 donc 30 fois plus qu'un tweet), ou une suite de 0 et de 1 (maximum 2 953 bytes en 8 bits) et enfin, parce que ce serait con de les oublier, 1 817 Kanji/Kana.

Quand j'écris sémantique en début de billet, je joue un peu sur les mots, parce que cela peut désigner le langage courant, mais aussi ce à quoi cela correspond en informatique et c'est un peu comme pour tous : la sémantique est le langage utilisé par les machines pour communiquer. Un seul langage, toutes les machines communiquent. 15 langages, personne ne se comprend technologiquement. C'est que les hommes derrière les machines ont du mal à jouer le jeu de l'ouverture et de l'interopérabilité.

Pour les codes linéaires, ceux des produits de grande consommation mais aussi les produits culturels physiques, c'est assez simple et les 8 milliards de bips par jour sont traités/organisés/émis/reçus avec la même sémantique et le même langage (pour que tout le monde s'y retrouve, c'est quand même un peu
simple pour tous).

C'est le GS1 Monde qui s'en occupe et la France est très active dans ce domaine. D'ailleurs, sur le site du GS1, on parle bien de "global language for business".


En revanche il existe, parmi les codes matriciels orientés marketing, autant de langages que de sémantiques. En Europe et aux Etats-Unis, c'est le début, c'est normal (5 ans en fait - et 8 ans en Asie). Mais les entreprises qui se positionnent sur les codes matriciels sont obnubilés par le marketing avant l'objet et l'utilité du service rendu. Ils en ont même oublié d'inclure le décodage des codes à barres traditionnels. 

Ainsi, certaines sémantiques appartiennent au domaine public dont le QR Code ou le Datamatrix ou encore l'Aztec (celui des billets d'avion) et les particuliers comme les entreprises sont libres d'écrire du texte en QR code par exemple, ou d'encoder une URL (URI) ou des chiffres ou des mini-programmes, et les décoder avec leur ordiphone, webcam et autres interfaces dotées d'une caméra, sur n'importe quel réseau, wifi ou 3G ou +. (Je précise tout cela, vous allez comprendre après).

D'autres sémantiques sont "orientées connexion"/centralisées. Le Flahscode par exemple est la marque commerciale de code matriciel des trois opérateurs français ; ce qui est codé dans la représentation graphique est une suite de chiffre (54...) qui impose un serveur informatique de résolution. Le logiciel mobile est même bridé puisqu'il affiche un message d'erreur après le scan d'un code 2D neutre. Le Flashcode ne fonctionne que sur le réseau des télcos (pas le wifi), et ne lit pas donc pas les symbologies du domaines public QR Code, Datamatrix etc...quand ces derniers comportent des caractères alphanumériques.

Les caractères qui leur font le plus peur aux opérateurs sont le h, le t et p mis bout à bout - http : Ils tournent le dos à l'utilisateur et à l'internet (il faut le faire quand même) et devront également assumer que les français qui partent à l'étranger avec leur téléphone ne pourront pas utiliser leur logiciel Flashcode (mais un autre) pour profiter des dispositifs mis en place avec du wifi comme en Italie par exemple (donc 5 euros la semaine et pas 145 000 euros le mois). De jeunes générations de français aiment particulièrement la culture japonaise (jeux vidéo, manga), mais les japonais ne pourront pas décoder de Flashcode, alors qu'ils sont justement à l'origine de la mise à disposition du QR Code dans le domaine public. Quant aux 80 millions de touristes étrangers qui viennent en France, notre réputation n'est plus à faire...

Il y a donc un vrai choix à faire : 
- utiliser un code 2D neutre, que tout le monde peut lire, tout le monde peut utiliser gratuitement, sans payer de licence, de royalties. Les codes 2D neutres sont à rapprocher des technologies génériques à la base du réseau Internet.
- utiliser un code 2D orienté, comme le Flashcode, qui même s'il est gratuit pour le particulier, repose en fait sur un écosystème complexe qui facture les entreprises sur l'utilisation du code 2D, créé des revendeurs agréés, et créé finalement un système de péage en interdisant le développement des usages neutres et non marchands, entre particuliers.

Pour télécharger un logiciel mobile permettant de lire les codes 2D publics, je vous conseille de taper directement dans le navigateur de votre téléphone l'adresse suivante : http://tigtags.com/getqr (cet article ayant été rédigé il y longtemps, l'URL ne fonctionne plus) En tapant cette adresse sur votre téléphone, ce service reconnaîtra automatiquement le modèle de votre téléphone et vous orientera vers le logiciel adéquat.

Pour créer gratuitement un code 2D neutre, il existe de nombreux sur la Toile et je vous recommande de visiter ce site : http://zxing.appspot.com/generator/ qui vous permet de créer librement (et surtout trouver les codes sources) : 
- une carte de visite
- un email
- une géolocalisation
- un numéro de téléphone
- un SMS
- et bien sûr, une URL

Comme vous aurez pu le remarquer, plus l'URL est longue, plus le code 2D est dense. Il peut alors être utile d'utiliser un service de raccourcissement d'URL qui permet de réduire la taille du code 2D.

Si vous utilisez un code 2D neutre, vous n'aurez pas besoin d'activer le code 2D auprès des opérateurs de télécommunication français ; utiliser un code 2D neutre permet surtout de s'assurer d'une interopérabilité mondiale de facto avec ceux qui utilisent le langage public (un peu partout dans le monde). Utiliser un code 2D orienté ne permettra de s'adresser qu'aux seules personnes utilisant la solution propriétaire mise en place par l'éditeur de la solution.

Sachez enfin que, dans le monde des codes 2D, Flashcode est une exception française, qui n'existe nul part ailleurs.

22 commentaires:

  1. bon article, si il n'avait pas été là je me serais intéressé à le faire ;) ... malheureusement le choix semble déjà fait par nos têtes de mules bien françaises. ex criant de la "plus belle ville du monde" qui s'équipe en flashcode pour les arrêts de bus ... si j'osais je dirais qu'on n'arrête pas la c%%%% ...

    RépondreSupprimer
  2. merci pour cet article, je n'avais pas vu ces enjeux ! bonne continuation au bloger

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cet article ; enfin quelqu'un qui ne recopie pas les communiqués de presse pour s'extasier devant la révolution des codes 2D ??!! Et dire que la France va encore prendre 5 ans de retard tout ça parce que l'opérateur historique est débile est greedy...

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Avez vous un lien sur l'utilisation (nombre de flash, ...) du Flashcode et du QR CODE en France ?

    ps: chez orange, c'est 200HT/mois pour faire du flashcode coté éditeur ... voleurs !

    RépondreSupprimer
  5. Thank you for sharing your thoughts about QR codes holistically. Its good to step back and think about design in context.

    Patrick
    www.qrarts.com

    RépondreSupprimer
  6. great work ! Thks for sharing

    RépondreSupprimer
  7. Merci et Bravo pour cette article.
    Comme d'habitude nos opérateurs sont les champions du monde des formats propriétaires.
    La spécificité à la française.
    C'est le monde à l'envers. Le Flashcode la ligne Maginot du nouveau siècle. Ou comment verrouiller le marché pour mieux te faire cracher ton pognon!!!
    Mais ne vous inquiétez pas la France ne prendra pas encore 5 ans de retard. Certains projets arrivent et visent à rendre universel, même en France, l'accès à l'information en situation de mobilité.
    Je vous en parlerais bientôt. Nos opérateurs vont devoir s'accrocher.

    RépondreSupprimer
  8. et bien j'hésitais à utiliser du Fashcode, merci pour cet article...

    RépondreSupprimer
  9. Merci c'était très utile pour connaître la différence entre Flashcode et QR code !

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour les infos... quel bande de...

    RépondreSupprimer
  11. chez nous c'est 299E/an pour un flash pro et déposé...
    pour tout renseignement
    alag@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  12. 299 euros, on a le flashcode, le site mobile ? merci pour votre réponse

    RépondreSupprimer
  13. Bravo pour cet article très complet. Je souhaiterai juste un petit complément: un code QR peut-il emmener vers un pdf? Je vous remercie

    RépondreSupprimer
  14. Votre PDF est-il disponible sur un serveur web ? Est-il accessible en ligne ? Avec un téléphone portable, le QR Code n'est qu'une manière de saisir l'adresse URL vers le PDF, donc oui

    Après, la question qui se pose est de savoir s'il est vraiment pratique ou utile de lire un PDF sur un téléphone portable ou un smartphone...

    RépondreSupprimer
  15. Cet article est vraiment très détaillé et intéressant, bravo! Par contre, le qr code n'appartient pas au domaine public! Il n'y a que le Datamatrix qui appartienne vraiment au domaine public.

    RépondreSupprimer
  16. http://www.denso-wave.com/qrcode/faqpatent-e.html

    RépondreSupprimer
  17. Effectivement, "QR Code" est une marque déposée par Denso Wave aux Etats-Unis, au Japon, en Australie et en Europe.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour à tous je partage mes dernier code Free Wifi ︻̷̿┻̿═━一 https://code-freewifi.com/

    CODE FREE WIFI 2016 ID 647

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour ;

    Merci d'avoir partagé vos pensées sur les codes QR de façon holistique. Il est bon de prendre du recul et de penser à la conception dans son contexte.

    Antony de BT Bravotelecom.com

    RépondreSupprimer
  20. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer